Zona facial/ophtelmique droit environ un à deux jours après avoir reçu la 2ème

ZONA FACIAL/OPHTALMIQUE DROIT Environ un à deux jours après avoir reçu la 2ème dose le lundi 16/08 fin de matinée au vaccinodrome de Sens, j’ai commencé à  ressentir des douleurs neurologiques à  l’intérieur de ma tête côté droit avec des sensations de coups d’aigueilles très brefs jusque dans l’œil , l’oreille et vers le nez , avec l’impression d’avoir un mal de gorge également côté droit et un ganglion plus développé que la normale. Dans la foulée sont apparues des sensations de brûlures sur le haut du visage côté droit, dans les cheveux et jusqu’à  la paupière droite, comme vous pourrez le constater sur la photo jointe. Mon médecin traitant Alain Garnier à  St Clément (89100) qui a accepté de me recevoir rapidement m’a immédiatement décelé un zona facial en me signalant que C’était l’un des effets secondaires de ce vaccin. Il m’a indiqué avoir traité récemment un autre patient dans les mêmes conditions. Comme vous le savez, ce type de zona peut être très préjudiciable pour les yeux car il peut endommager la cornée, avec parfois des dégâts pouvant aller jusqu’à  la cécité c’il est mal traité et traité trop tard. Un ophtalmologiste de la clinique Piquet à  Sens a bien voulu me recevoir en urgence pour effectuer un contrôle au cours duquel il m’a annoncé qu’il avait déjà  également contrôlé quatre autres patients dans des conditions similaires. Je voudrais ajouter ceci : – à€ la pharmacie qui m’a délivré les médicaments prescrits par ces deux médecins, il m’a été confirmé que d’autres cas avaient été détectés sur le Sénonais, ainsi que des cas de paralysie des épaules et du cou. – En discutant avec d’autres patients à  la clinique et avec un agent de sécurité du Centre Hospitalier de Sens, il m’a été mentionné d’autres cas de zona et de paralysie. Traitement prescrit: VALACICLOVIR 500mg 6cp/jr pdt 7 jours BISEPTINE En complément pour les yeux: EXOCINE Collyre 0.3% VIT A FAURE Collyre

j’ai revu l’ophtalmologiste Vendredi 27/08 pour un nouveau contrôle de mon œil. A priori l’œil semble ne pas avoir été touché.

A ce jour traitement par PREGABALINE25 et 50 mg et application d’emplâtres VERSATIS  700mg pour calmer les douleurs et les sensations désagréables encore de rares douleurs furtives cote droit avec une zone de paresthésie sur le front droit jusqu’à  la paupière zones encore très sensibles dans le cou.

Traitement en parallèle par plusieurs séances d’acupuncture. J’aurais très bien pu perdre l’usage de mon œil et espère qu’il n’y aura pas de séquelles. j’ai déclaré un effet secondaire sur le site gouvernemental et obtenu une réponse spécifique à  mon courrier de Pharmacovigilance que je tiens à  votre disposition.

Ce week-end en discutant avec d’anciens collègues cadres/dirigeants j’ai appris qu’il y avait eu des cas d’effets secondaires dans d’autres régions dont encore des zonas très marqués.

Aujourd’hui outre le signalement de l’effet secondaire que je rencontre tout cela m’amène à  me poser les questions suivantes:

1- Comment peut-on expliquer le fait que les patients que l’on vaccine et tous ceux que l’on tente de convaincre de se vacciner ne soient pas informés des risques de subir ces effets secondaires ?

2- Comment se fait-il qu’une notice ne soit pas remise aux patients comme pour tout médicament délivré par la pharmacie ? Y aurait-il des choses à  nous cacher?

3- Je suis aidant familial pour mon épouse tétraplégique suite à  une sclérose en plaques

4- Qui peut me dire aujourd’hui que je n’aurai pas de séquelles de ce qui m’arrive ? A mon humble avis personne ! Comment dois-je procéder si cela survient ultérieurement ?

5- Comment dois-je envisager l’avenir maintenant si d’autres doses supplémentaires étaient exigées pour obtenir un passe sanitaire ? Je n’ai pas du tout envie de mettre à  nouveau ma santé en danger mais j’ai besoin de pouvoir accéder aux restaurants et aux voyages à€¦.. Même si mon épouse et moi étions réticents à  recevoir ce type de vaccin par manque de recul certains médecins avaient réussi à  nous convaincre. Mon but n’est pas ici de polémiquer mais il y a avant tout un manque d’informations sur les risques encourus et la prise en charge de leurs conséquences.

j’aimerais obtenir de votre part la prise en compte de mon signalement et de mes différentes remarques mais également une assistance pour répondre à  mes interrogations voire une assistance pour une action juridique commun.

 

Related posts

Douleurs et brulures sur la totalité de mon corps.

Administration

J’ai des fourmillements dans les jambes depuis la deuxième injection

Administration

Depuis ma vaccination j’ai un dérèglement hormonale, saignements anormale

Administration