Paralysie faciale périphérique gauche

Paralysie faciale périphérique gauche

Première dose Pfizer le : 26 octobre 2021, numéro de lot : FG7387
Deuxième dose Pfizer le : 19 novembre 2021, numéro de lot : 1F1009A

Une semaine après la deuxième dose : apparition d’une toux sèche qui s’aggrave au cours des semaines, les médecins disent dans un premier temps qu’il s’agit d’une réaction inflammatoire normale à tout type de vaccin, puis on me dit que c’est le COVID (résultat du test : negatif) et pour finir on me prescrit antibiotiques et cortisone en plus d’un spray type ventoline (innov’air)

1 mois après la deuxième dose : paralysie faciale périphérique gauche, passage aux urgences car mes collègues pensaient que je faisais un AVC, arrêt de travail, traitement…etc

A ce jour : la toux a diminué.
La paralysie est toujours là.
Je dois voir un neurologue et faire des séances de kiné pour aider la partie figée.
Personne ne peut me dire si je récupérerai tout ou partie ou pas du tout.

La pharmacovigilance m’a indiqué concernant la paralysie faciale qu’il s’agissait probablement d’un effet indésirable du vaccin, elle a déclaré qu’il y avait 11 000 cas comme moi dans le monde dus au vaccin et m’a demandé d’effectuer un signalement sur leur site. Chose faite.

Je stipule n’avoir aucun pb de santé auparavant, aucun souci de respiration, aucun pb nerveux.
Je déclare faire toutes les recherches nécessaires, analyses de sang, rdv médicaux afin de faire le jour dans cette situation.
Je déclare avoir saisi un cabinet d’avocats pour étude de ce dossier.

Si besoin je peux aider toute personne dans cette situation éprouvante.
Vivre un handicap soudain est bouleversant et peut véritablement vous conduire à une limite.

Bien à vous tous,
En solidarité et soutien,
Laurenne

Related posts

Mal de tête et au bras les 5 premiers jour

admin

A ce jour j’ai toujours des fourmis dans les jambes et je suis très fatigué

admin

Mes pieds sont gonflés et les douleurs deux plus en plus fortes

admin