J’avais des œdèmes , mon visage était méconnaissable

Je suis aide soignante à  L’APHP. Depuis le 9 août on est contrôlé par le cadre de santé avec feuille à  la main. Malgré les risques que j’en courais le médecin du travail m’a obligé à  prendre le vaccin en me disant s’il m’arrive quoi que ce soit appel le 15 car mes allergies ne font pas partie des listes donner par l’ARS à  éviter. Dans ce cas je dois me vacciner absolument il a de l’adrénaline sous la main en cas ou je fais une crise, et croise les doigts pour que ça se passe bien. J’ai tout enregistré, au bout de quelques jours ce que je craignais arriver j’avais des œdèmes , mon visage était méconnaissable. J’avais très mal au cœur et une tension artérielle presqu’à 15 constaté par l’infirmière du travail, j’étais essoufflée. j’ai déjà rentrer chez moi et voir mon médecin traitant le lendemain vers 8h qui m’envoie directement au urgence. Je suis rester toute la journée au urgence, je suis rentrée vers 21 h. Depuis le 17 août je suis en AT car le médecin du travail savait très bien que c’était un risque pour ma santé. je ne suis plus la même personne depuis. je ne sais pas si ma vie serait la même, dans moins de 3 semaines je dois rentrer à  l’école infirmière, j’ai vraiment peur pour ma santé, ma carrière. J’ai envie de porter plainte contre la médecine du travail qui as bien joué avec ma santé, je suis très furieuse. Aidez-moi s’il vous plait merci.

Related posts

Péricardite et des plaques de boutons rouges sur le corps encore 6 mois après la vaccination

Administration

Hypertension

Marie

Les douleurs de mon bras me gêne de façon permanente de jour comme de nuit.

Administration