Elle avait de plus en plus de mal à respirer et une forte gêne dans la poitrine

Elle avait de plus en plus de mal à respirer et une forte gêne dans la poitrine

Ce n’est pas moi mais ma fille de 20 ans qui a eu de graves effets secondaires après la 2e dose de Pfizer injecté le 12/07/2021 à  14h30. Elle est asthmatique à  l’effort, surtout. Dès le lendemain, elle a eu une fatigue intense, des difficultés respiratoires avec un essoufflement, (qui n’avait rien à  voir avec 1 crise d’asthme, qu’elle connait par cœur et d’ailleurs toute la ventoline qu’elle a pris n’a eu aucun effet), une gêne avec douleur dans le haut du thorax et un douleur coté gauche du thorax, des douleurs qu’elle n a jamais eu dans le milieu et haut du dos, des ganglions sous les aisselles et une vive douleur au point d’injection. Tous ces symptômes n’étaient pas constants. ils duraient 2 à  3 heures puis une période d’accalmie de 1 à  2 heures…

Le 14 juillet au soir au vue de sa dégradation elle avait de plus en plus de mal à respirer et une forte gêne dans la poitrine avec un visage blanc livide et le tour des yeux tout marron foncé. J’ai appelé sos médecin qui est venu 2h30 après car elle était prioritaire (c’est de l’humour). Le médecin lui a écouté le coeur et les poumons pris sa tension et sa saturation en O2. Tout était ok. Le médecin nous a dit que pour lui ce n était pas le vaccin car si vaccin alors les symptômes ne fluctuent pas. Puis à  rajouter que si le 16/07/21 les symptômes perduraient alors il fallait oublier tout ce qu’il nous avait dit et consulter en urgences pour des examens complémentaires car les symptômes ne doivent pas durer plus de 4 jours après injection. Pour les ganglions c’était par contre une réaction normal du vaccin.

Le lendemain en plus de tout cela elle s’est mise à  tousser sec par moment et était toujours dans le même état. Elle a vu son généraliste en viso . prescription d’un dosage D-DIMERES. résultat 0.25. Dans la nuit du 16 au 17/7 elle a téléphoné au 15 pour avoir un avis car elle avait du mal à  respirer. Le SAMU lui a dit qu’il fallait qu elle se rende aux urgences pour examens complémentaires. Elle a donc pris le 1er bus du matin dans un état… pour se rendre aux urgences CHSF Corbeil essonnes (91). Elle est arrivée à  5h55 enregistrée à  6h00 et était dehors à  6h08 sans avoir vu de médecin juste une infirmière qui a pris sa fiévre et Saturation et tout était ok. le discours de l infirmière : C’est normal après le vaccin que vous ayez tout ça. Ma fille lui dit que ce n est pas noté dans les effets secondaires elle lui répond que c est du à  son petit gabarit (45 kg) et qu en plus tous les vaccins font ça. Elle est donc rentrée sans aucun examen complémentaires . J’ai adressé une réclamation à  l’ARS essonne à  ce sujet.

Le 18/7 on l’emmène aux urgences de Juvisy sur orge Saturation O2 ok Tension ok Ils lui passent un ECG qui est ok. Le médecin lui dit que c est suite au vaccin et qu’il ne faut pas s’inquiéter avant 8 jours après l’injection. Je rappelle que sos médecin disait 4 jours après l’injection. Le 19 juillet elle a passé un radio des poumons qui avait été prescrite par son généraliste RAS.

Son généraliste a voulu la voir au lieu des visios afin d ‘écouter ses poumons. Tout était ok à  l auscultation. Personne n’a fait d’exploration pour le coeur sauf ECG. Sa généraliste a conclu que c’était le vaccin. et voilà .

Aujourd’hui elle a toujours une gêne respiratoire et une douleur dans la poitrine mais beaucoup moins et des toux sêches par moment. Personne n’a su lui dire ce qu’elle avait réellement à  part c’est suite au vaccin….OUI mais QUOI ? Quasiment pas d’examens complémentaires aucune exploration fonctionnelle poussée. Les médecins ne disent pas tous la même chose donc on n’est totalement perdu.

Related posts

2ème dose .. au bout de 24 h crise aigue de tachycardie

admin

Le soir fatigue et maux de tête

admin

Ce dernier a réactivé tous ses symptômes depuis la vaccination

admin